Dryness Mountains


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre n°2

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Ikuno

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 28
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Chambre n°2   Dim 13 Mai - 22:57

Chambre n°2


Occupant:Ambre Ikuno


En arrivant dans l'Académie, vous serez conduits vers un couloir aux plinthes en noyer. Dans se couloir seront disposées de nombreuses portes, chacune d'elle conduisant vers une chambre. Poussez la deuxième porte et vous pénétrerez dans le sanctuaire d'Ambre Ikuno. Ce lieu force le respect. Accrochées aux murs, de nombreuses photos d'une femme élégante, d'un cheval baie et d'un poney alezan ornent l'espace vital de cette belle brune. A votre droite, une porte en noyer foncé vous conduit vers la salle de bain où pronent l'ordre et l'exactitude de chaque objet, dont la position est étudiée au milimètre près. Les savons sont positionnés de part et d'autre du lavabo surmonté d'une petite plaque de marbre où son soigneusement alignés dentifrice, brosse à dent et autres produits de beauté. Mais sortez de la salle de bain, il vous reste tant de choses à voir.

A côté de la porte prone un lit en baldaquin. Ses roses rideaux entourent un matelas épais allongé sur un socle en chêne massif sur lesquels sont gravé des dessins de diverses représentations mythologiques. Le matelas est recouvert d'un drap roses pâles lui même couvert par une epaisse couette. Les hivers à Dryness sont rudes. Le lit est en hauteur et un tapis de sol recouvre les deux longeurs pour isoler les pieds tout droit sortis de la douce chaleur ennivrante de la couette pour se fatiguer au travail. Continuons notre visite. A la droite du lit, une table de chevet sur laquelle repose une lampe qui diffuse au visiteur une lumière tamisée. Sous cette table, des petits tiroirs sont alignés. L'un d'eux abrite le journal intime d'Ambre mais il vous sera dur de l'ouvrir car la clé est sans cesse sur la femme qu'abrite cette chambre.

En face du lit, sur le mur opposé, une commode est soigneusement poussée contre le mur. Les tiroirs parfaitement poussés abritent des vêtements eux aussi parfaitement en ordre. Sur cette armoire son exposés de nombreux livres d'équitation, des trésors, tous plus rares les uns que les autres. A côté de cette armoire, une chaise en bois dur est disposée contre un bureau. Ici aussi l'ordre règne. Mais où dort le chien d'Ambre? N'avez-vous pas vu le panier, posé aux pieds du lit?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ikuno

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 28
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Chambre n°2   Dim 3 Juin - 20:22

Ambre traînait sa lourde valise. Le couloir était sombre et les lumière ne diffusait pas assez de lumière pour pouvoir éclairer cette longue pièce où s'alignaient symétriquement des dizaines et des dizaines de porte. La jeune femme avançait, une clé à la main. Sur la partie en bois était inscrit le numéro de la chambre de la jeune femme. La partie métallique était ornée d'une gravure sur laquelle étaient inscrits le nom de la maison et de l'Académie de la jeune femme. Elle avançait donc péniblement dans le couloir étroit. Frissonnant, elle trouva enfin la porte. Les soirs étaient rudes chez Dryness et justement, il faisait froid aujourd'hui. Elle mit la clé dans la serrure et la tourna vers la gauche. Un clic se fit entendre et la porte s'ouvrit. La belle brune pénétra dans l'espace où elle passerait sept ans de sa vie. Ici, tout semblait rose. Cette ambiance ne la dérangeait pas, elle ne voulait pas d'une chambre trop sombre. Après tout, même si elle était d'un caractère plutôt sombre, sa chambre se voulait être tout le contraire de son tempérament et en même temps de celui de l'Académie et la maison où elle avait été accueillie. Il paraissait qu'elle était la deuxième à avoir pénétrer sur ces lieux mais elle s'en fichait éperdument. L'essentiel était qu'elle était arrivée à venir dans cette Académie où elle pourrait profiter du savoir de nombreux professeurs compétents.

Posant sa valise sur le lit, elle se tourna vers la fenêtre et l'ouvrit. La chambre sentait un peu le renfermer. La jeune femme en profita pour admirer l'extérieur. La nuit était claire, sans nuages et la lune offrait toute sa plénitude aux admirateurs nocturnes. La belle brune enroula une mèche de ses cheveux autour de ses doigts et contempla quelques minutes la nuit sombre qui s'offrait à elle. En profiterait-elle pour sortir et faire une balade nocturne comme elle en avait souvent l'habitude? Non, Ambre n'en avait pas l'intention. Demain déjà, un cours de cross était organisé et la jeune femme n'avait pas l'intention de le manquer. Son poney arriverait le lendemain matin et la jeune femme devait le tester avant le cours. La carrière chez le vendeur n'était pas suffisante pour permettre à la jeune femme de distinguer le caractère du poney. Après tout, elle verrait bien le lendemain. Beaucoup de cavaliers seraient dans le même problème qu'elle. Ses compétences de cavalières et de diplomates s'annonçaient déjà rudement mise à l'épreuve. Comment le savait-elle? Simplement une impression et comme dit le proverbe: "la première impression est toujours la bonne".

Ambre s'écarta de la fenêtre et se dirigea vers sa valise. Elle appuya sur les 'loquets' de celle-ci et l'objet s'ouvrit. La valise débordait de vêtements en tout genre. Regardant avec découragement la masse d'objets, la jeune femme décida qu'elle ferait tout cela le lendemain. Elle posa la valise en hauteur, veillant à ne pas la laisser à portée des crocs de Keyola. Oui, Keyola, vous savez, le beau chien doberman qui est tranquillement allongé sur le lit de la jeune femme. Celle-ci sourit et se tourna vers le chien. Elle s'assit à côté de lui et lui gratouilla le ventre, chose que le chien appréciait tout particulièrement. Elle sourit quand il se mit sur le dos et tira sa langue, sa queue bougeant dans tous les sens. Ambre le caressa derrière les oreilles avant de le regarder. Les yeux sombres du chien la regardait avec une joie non cachée. Puis, il se leva et sauta du lit. Prenant dans ses dents une mince laisse en cuir, Ambre sourit. La jeune femme regarda son chien. Visiblement, une promenade nocturne s'imposait. Elle prit un de ces harnais qu'elle appréciait plus que les colliers et l'enfila avec grand mal sur le chien car celui-ci bougeait dans tous les sens, heureux de savoir qu'il allait se balader. Après maintes efforts, la jeune femme réussit à lui mettre le harnais. Elle attacha le mousqueton de la laisse à l'anneau du harnais et poussa la porte, se préparant à sa promenade nocturne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chambre n°2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE
» Fouille la chambre de Mirta
» Chambre de Nico
» [Wirskeïnfyl]Une chambre d'ami bien sinistre [PV Nedylene]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dryness Mountains :: ( T h e . F o u r . S c h o o l . H o u s e s ) :: Lightness Choke :: Les Chambres des Filles-
Sauter vers: